Renaissance 2020

   

   

                            

                            

                                        

 

 

   

   

Il était une fois...  

 

C'est comme cela que pourrait commencer cette histoire qui ressemble à un conte de fées mais qui est en fait une agréable réalité.

Je reçois de temps en temps sur la boite mail de Viraufrin des messages d'encouragement parfois accompagnés d'une demande de renseignements,
à laquelle j'essaye de répondre dans la modeste mesure de mes connaissances.

Mais le message reçu fin Avril 2020 était tout autre : un très sympathique visiteur du site que nous appellerons M.H. me proposait ni plus ni moins
de me faire cadeau d'éléments de circuit (dont des voitures) à restaurer, "ayant le sentiment que tout ceci pourrait ressusciter grâce à moi." (sic)

Le temps de me faire parvenir le tout et que je puisse ensuite travailler sur les voitures, voici un aperçu de ce que j'ai pu faire
avec ce que j'ai reçu, en complétant avec des éléments de ma "boite à rabiot" et quelques pièces neuves (essentiellement des pneus et des tresses).

 

  

Pour commencer, une Austin Mini, essentiellement un ensemble châssis-carrosserie accompagné de 2 de ses 4 roues et d'un guide d'origine (G18).
Des moteurs Johnson 111 étaient également disponibles dans les pièces reçues, moteur qui l'équipait à l'origine.
  
Le choix a été fait de monter un moteur Scalextric plus récent, de type Mabuchi, à la place du Johnson, comme je l'avais déjà fait sur mon autre Austin Mini rouge.
Que les puristes se rassurent, j'ai une réserve de Johnson 111 suffisante à remettre ces Mini dans leur état d'origine si nécessaire...
  
La couronne, les pneus, les tresses, les fils moteur... et le pare-chocs avant sont neufs, le reste des pièces (axes et bagues, 2 roues sur 4 et le moteur) sont issus des réserves.
Pour le fun, le pilote a été repeint, ainsi que les clignotants AV et les feux AR.
  

   

     

  

Ensuite, dans la catégorie "Grand Tourisme", un lot de 4 Porsche Carrera fabriquées par Scalextric France.
Là aussi, des ensembles châssis-carrosserie, des roues, des guides, quelques pneus AV récupérables, avec des moteurs Johnson 111 ou 222 selon les modèles.
  
De ces 4 voitures, il a pu en être remis 3 en état, la plus abimée ayant servi de "donneuse de pièces".
  
La 1ère est un modèle à "petit" moteur Johnson 111, l'aileron a été restauré (un hauban manquant ajouté),
les pneus AV et les jantes sont d'origine, les pneus AR et les tresses sont neufs.

  

  

  

Les deux autres voitures restaurées ont des "gros" moteurs Johnson 222 et des jantes d'origine. Les tresses et tous les pneus sont neufs, ainsi que les ailerons (pièces repros).
Une des "fourches" de guidage du train AV de la jaune a été refait (une patte était cassée). Les numéros de la grise ont été modifiés (16 au lieu de 14 d'origine comme sur la jaune).

  

  

     

  

La catégorie "Sport Prototype" a gagné une voiture de plus.
Là aussi, au départ, une carrosserie et un moteur Johnson 111 et peut-être les roues (à moins qu'elles ne soient venues de ma réserve).
  
La décoration a été refaite à la manière des versions d'époque à moteur Johnson 222 (phares AV, pilote et aileron AR peints en blanc) avec, en prime le fond d'habitacle noir et le moteur gris alu.
Le guide, les axes et les bagues sont issus des réserves, la couronne, les pneus, les tresses et les fils moteur sont neufs.

  

  

  

Deux monoplaces sont également arrivées.
  
Une Tyrrell 005 F1, obtenue à partir de deux voitures, la 2ème ayant, là aussi, servi de "donneuse de pièces".
Le moteur, les roues, la transmission et le guide sont d'origine. Les pneus et les tresses sont neufs.

  

  

  

Une deuxième F1, une McLaren M23, modèle produit comme la Tyrrell par Scalextric France,
vient compléter cette première présentation des "nouveautés" dues à la générosité de M.H.
  
L'aileron a été refixé, la visière du pilote repeinte, l'ensemble est d'origine.
Comme pour les autres voitures, les pneus et les tresses sont neufs.

  

     

  

Une série de "Formule Junior" était également présente : malheureusement, 2 moteurs seulement ont pu être sauvés, pour faire revivre les deux voitures suivantes.

La première est une Cooper F1 blanche (C81), avec tresses, pneus et élastique de direction neufs.

  

  

  

La deuxième est une Lotus F1 verte (C82), également équipée de tresses, pneus et élastique de direction neufs.

  

  

  

Une troisième carrosserie a permis de rénover une Lotus F2 bleue (C67) déjà présente sur le circuit.
Pour l'occasion, elle a reçu de nouvelles tresses et de nouveaux pneus, ainsi que des numéros "repros" et une tête de pilote venant des réserves.

  

  

  

Pour finir la présentation des voitures qui ont été "ressuscités", voici deux modèles Jouef (à l'échelle 1/40) qui ont rejoint ma petite collection de voitures de cette marque.

Une Porsche 911, dont le moteur a été changé, avec des tresses et des pneus neufs.

  

  

 

Une Renault F1 avec son moteur d'origine, des tresses et des pneus neufs.